Le titulaire du BP JEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du sport) (niveau IV) spécialité activités équestres est couramment appelé «moniteur d’équitation».

BP JEPS 

Activités Equestres

Mention : Equitation

Début de formation : Septembre

  • Formation en Alternance

  • Formation Courte

  • Parcours Individualisé de Formation (PIF)

  • Financements Personnalisés

  • Formation Adaptée

Durée de formation :

LA FORMATION PROPOSEE EST 1250 HEURES SUR UNE DUREE D’UN AN

DONT ENVIRON 600 HEURES EN CENTRE DE FORMATION.

 

La formation s’effectue en alternance avec un tuteur sur la base de cinq jours par semaine dont un ou deux jours (suivant les allégements) en centre de formation, le reste en structure.

 

Présentation des UNITES CAPITALISABLES :

Ce sont des unités d’évaluation constitutives du diplôme. Il y a 10 UC à acquérir définies chacune par un objectif.

  • 4 UC transversales communes à tous BP JEPS :

            UC1* : Communiquer dans les situations de la vie professionnelle

        UC2* : Prendre en compte les caractéristiques des différents publics

        UC3* : Préparer un projet ainsi que son évaluation

            UC4* : Participer au fonctionnement de la gestion de l’activité

 

  • 5 UC de la spécialité « activités équestres » :

            Dont 3 sont identiques à toutes les mentions :

 

            UC5* : Préparer une action d’animation équestre

            UC6  : Encadrer un groupe dans le cadre d’une animation équestre

            UC7* : Mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités

                  équestres 

 

            Et 2 sont propres à la mention équitation :

 

            UC8 : Conduire une action éducative dans la spécialité de la mention

            UC9 : Maitriser les techniques liées aux activités équestres

 

  • 1 UC d’Adaptation :

        UC10 : Adaptation de la formation au secteur professionnel et à l’emploi

 

Préparation des chevaux à la qualification «label loisirs» :

En France, sur 700.000 cavaliers, 60.000 pratiquent la compétition, les autres s’adonnent à une équitation dite "de loisir".

L’intérêt du cheval de loisir est de procurer des montures "adaptées"  aux activités de la plupart des cavaliers.

* les UC acquises par équivalences avec le BAC CGEH (UC 1, 2, 3, 4, 7) ou CGEA     

   (UC 1, 2, 3, 5, 7)    

Sélection des candidats :

 

A) Modalités de sélection des candidats :

Les pré-requis pour s’inscrire à la sélection sont :

-        Attestation justifiant d’une équivalence aux Exigences Techniques Préalables (ETP) à l’entrée en formation (ex : BAC Pro ou BEPA, ou de la CEP 2)

-        Copie de l’arrêt de recensement et du certificat individuel à l’appel de préparation à la défense

-        Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS) ou la Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC 1) ou le Sauveteur et Secouriste au Travail (SST)

 

B) Modalités de sélection de l’effectif :

Les pré-requis pour présenter la sélection propre à l’organisme de formation sont :

            - une lettre de motivation

            - un curriculum vitae

- présence aux tests pratiques de la mention équitation, avec niveau évalué et

  recherché (CEP 2)      

- une épreuve écrite

            - un entretien de motivation

 

Le positionnement :

Des tests complémentaires permettront d’évaluer les candidats, UC par UC, de façon à établir leur Parcours Individualisé de Formation (PIF) et plus particulièrement des formations par UC  complètes, allégées ou renforcées.

Ex : BAC Pro CGEA, allégements des UC 1, 2, 3, 5, 7

       BAC Pro CGEH, allégements des UC 1, 2, 3, 4, 7

 

Coût de la formation :

Il est en lien avec le nombre d’heure à effectuer, défini par les allégements, lors de l’élaboration du PIF (Parcours Individualisé de Formation)

 

Financements possibles :

-        fonds privés

-        mission locale, pôle emploi

-        contrat de professionnalisation avec le tuteur